Animal de compagnie en maison de retraite

Classé dans : Vie quotidienne Mots clés : aucun | Rédigé par Michel Aucun commentaire
chien et chat en maison de retraite

Avez-vous la possibilité de vous installer en maison de retraite avec votre chien ? Qu'est-ce que la zoothérapie et quels sont les bienfaits qu'elle apporte ? Des réponses aux questions les plus fréquentes autour de l'animal domestique en maison de retraite.

Peut-on être accompagné d'un animal en maison de retraite ? Cette question revient régulièrement auprès des futurs résidents qui souhaiteraient continuer de partager leur vie quotidienne en établissement avec leur chien ou leur chat sans redouter une douloureuse séparation. La possibilité d’être accompagné de son animal de compagnie est un critère important pour le choix d'une maison de retraite, et les établissements l'ont compris car ils améliorent la qualité de vie des résidents.

Les bienfaits des animaux de compagnie

Tout d'abord, certaines maisons de retraite ou EHPAD les acceptent ou non, il faudra directement s’adresser à la résidence pour connaître leur politique vis-à-vis des animaux de compagnie et leur règlement intérieur. Cependant, de nombreux établissements autorisent les résidents à venir accompagner car les animaux sont bénéfiques pour les personnes âgées. En effet, ils ont un impact sur le psychique des résidents car les animaux offrent :

  • une compagnie quotidienne
  • de l'affection
  • de l'apaisement
  • un soutien moral
  • du bien-être et de la distraction

De plus, il y a aussi de nombreux bienfaits physiques :

  • une routine à suivre (sortir le chien plusieurs fois par jour) qui permet de garder des repères dans le temps et l'espace et d’augmenter la mobilité du résident
  • un travail de dextérité grâce aux contacts physiques

Tous ces gestes quotidiens, limitent la perte d'aisance des gestes quotidiens et contribuent à améliorer les conditions physiques et mentales des résidents.

La Zoothérapie, un essentiel en maison de retraite

Néanmoins, les résidents n'ayant pas d'animaux de compagnie ne peuvent avoir accès à ces bienfaits. C'est pour cela que de plus en plus d'établissements ont recours à la zoothérapie (méthode thérapeutique non conventionnelle utilisant des animaux domestiques auprès d'humains). Cette pratique est une animation fréquente en maison de retraite qui s'organise sous forme de séances individuelles ou en groupe dans le but d'améliorer les interactions sociales et les aptitudes des résidents. En effet, la médiation animale (chien, chat, lapin, lama...) offre une perspective d'approche différente. Même s'ils ne remplacent pas la médecine, ils procurent un bien-être considérable pour les résidents. Le ministère de la Santé a en effet approuvé cette pratique car elle est bénéfique pour l'ensemble des personnes en maison de retraite prenant part à la zoothérapie.

Conditions d'acceptation pour être accompagné d'un animal de compagnie

Pour pouvoir être accompagné de son animal domestique, il faut répondre à plusieurs critères :

  • être capable de s'occuper soi-même de son animal
  • l'animal doit avoir une santé parfaite et irréprochable (tatoué, traité, vacciné... régulièrement lavé)
  • l'animal ne doit pas nuire aux autres résidents

Étant donné que le personnel des maisons de retraite a déjà une forte charge de travail, si un animal est présent, il ne faut pas qu'il devienne une charge en plus. C'est au propriétaire de s’occuper de lui en conséquence. Le non-respect de ces règles peut mener à une expulsion de l'animal en question.

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot xgmuep ?

Fil RSS des commentaires de cet article